// aqua-bleuclair,red-rouge,yellow-jaunelime-vert,green-vert,blue-bleu,black-noir,


- toute reproduction des photos, textes, codes et schémas est interdite sans autorisation
- montage des médias réalisé par Serge TILLY avec Macromedia Dreamweaver
8
26332 ème visite
Dernière mise à jour le 13 novembre 2020.

envoi d'un message
Bonjour ! Bienvenue sur le site de l'ANACR (Comité de Lannion)
Ces pages sont le résultat :
- de recherches effectuées durant plus de 15 ans aux Archives Départementales des Côtes d'Armor
- d'archives de l'ANACR
- de témoignages recueillis auprès d'acteurs
- Les événements figurant sur ces pages ne concernent que partiellement le Trégor et l'Argoat.
- Signalez les erreurs que vous rencontrez.
- Vous pouvez enrichir ces pages par des témoignages et des photos en votre possession et nous contacter
Abattus (crimes de guerre)


Yves Le Maguer
porte drapeau de l'ANACR
jusqu'en 2005


Jacques ROTA porte drapeau
du comité de Lannion décédé en 1998
devant la stèle de Coat-Névenez en Pommerit-Jaudy


(1) réalisé par l'ANACR et le Comité pour l'Etude de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord
(2) canton de Lannion
(3) cantons limitrophes à Lannion

Massacrés (crimes de guerre)
Assassinés (crimes de guerre)
Tués au combat (crimes de guerre)
   
 


Crimes de guerre
Abattus, assassinés, massacrés, tués aux combats...
1940
1941
1942
1944
avril 1944
mai 1944
juin 1944
juillet 1944
août 1944


Actions


L'actualité nationale


L'actualité locale


Affiches


Journaux


Tracts


Le comité de l'ANACR de Lannion


Informations du bureau national


Travail de mémoire réalisé par l'ANACR et le CERP
► Le travail de Mémoire
* Comité pour l'Etude de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord


Arrestations


Aviateurs et militaires alliés



Témoignages



Des cartes


Les cérémonies patriotiques



Les monuments aux morts du canton de Lannion


Les Lieux de mémoire
des cantons limitrophes au canton de Lannion


Collaboration, Nationalisme


Révisionnisme



Combats et embuscades


Déportations


Dessins réalisés sous l'occupation


Documents édités


Évasions, exfiltrations et désertions


Insolites


Libérations


Les livres


Manifestations


Opérations de police


Photos de la célébration de la Libération


Photo de maquis


Photos du front de L'Atlantique


Photos d'obsèques de patriotes


Photos de groupes


Photos de Résistants réalisées après 1980


Portraits de femmes et d'hommes


Les sites Internet


Mitraillage / Bombardements de l'aviation alliée


Méprises


Suicides




Auteur et administrateur du site Serge TILLY

État civil :
TILLY Serge, fils d'Armand (natif de Louargat) et de Clémence LE LAGADEC (native de Pluzunet).
Né le 6 août 1942 à Neuilly-sur-Seine (Seine ; Hauts-de-Seine).

Domiciles :
1942 : La Garenne-Colombes (Seine ; Hauts-de-Seine).
1942 - 1945 : Louargat (Côtes-du-Nord ; Côtes d'Armor).
1945 - 1972 : Colombes (Seine ; Hauts-de-Seine).
1972 - 2019 : Côtes-du-Nord ; Côtes d'Armor.

Parcours scolaire et professionnel
:
1956-1960 : Lycée Technique Vauban rue Lambretch à Courbevoie (Seine ; Hauts-de-Seine), CAP ajusteur monteur et CAP mécanicien en outils à découper et à emboutir.
1960-1962 : ajusteur dans une entreprise de construction de machines-outils (Société Parisienne de Machines-Outils) à Courbevoie.
1962-1963 : service militaire sur un bâtiment de la marine nationale le pétrolier ravitailleur "Lac Tonlé Sap", bâtiment rétrocédé par l'US Navy à la Marine Nationale.
1963-1970 : diverses entreprises en conception et réalisation d'outillages pour outils à découper et outils à emboutir.
1970-1971 : après concours, accès à l'Ecole Normale Nationale d'Apprentissage au Lycée Massy (Seine-et-Oise ; Essonne).
Différents postes dans l'Education Nationale :
1971-1972 : Lycée Mireille Grenet de Compiègne (Oise).
1972-1973 : Lycée Curie de Saint-Brieuc (Côtes-du-Nord ; Côtes d'Armor).
1973 à la retraite en 2000 : Lycée Félix Le Dantec à Lannion (Côtes-du-Nord ; Côtes d'Armor).

Motivations :
Le fait de m'être investi dans la recherche sur la période de l'occupation avec mon ami Alain PRIGENT n'a rien du hasard, en effet mon père fut un responsable FTP sur le secteur de Louargat, ma mère aida mon père dans la cladestinité. Mes deux oncles maternels furent également des Résistants FTP.
Le fait d'avoir été pris en otage avec ma mère pendant plusieurs jours le 6 avril 1944 a sans aucun doute marqué mon subconscient malgré que je n'en ai aucun souvenir.